fbpx Info Coronavirus Conseils pratiques | Les Guides
Publié le 3/06/2020

Conseils pratiques

mis à jour le 1er juillet 2020, 10h40

Des outils pour adapter ton camp

Dans les jours qui viennent, plusieurs outils pédagogiques seront mis à ta disposition afin de t’aider à gérer au mieux cette situation inhabituelle. Animation, intendance, logistique, communication avec les parents... nous essayerons de t’accompagner au mieux pour que tout soit le plus clair possible pour ton Groupe.

Des pictogrammes et des affiches seront également disponibles.

Nous sommes en contact permanent avec les autres mouvements de jeunesse afin de pouvoir t’accompagner au mieux.

Vidéo

Les Cadres de Région de Liège-Ouest te proposent cette super vidéo pour t’aider à comprendre encore mieux les mesures indispensables à l’organisation de ton camp en Belgique. À regarder en Staff, avec tes Animés ou encore pour t'aider dans la communication avec les parents.

Parents

parents

Les clés d’une bonne communication avec les parents

Avec l’autorisation des camps 2020, entre les activités à adapter, la logistique des arrivées et départs des Animés, les éventuelles décisions d’annulation, le matériel de jeu à créer, les recommandations à assimiler… tu te demandes comment gérer ces informations vis-à-vis des parents de tes Animés ? Coup de pouce ! Voici quelques clés pour t’aider à gérer la communication avec les parents :

1. Informer sur la situation et les décisions

Bien que les parents soient probablement informés des décisions gouvernementales, ils n’ont pas forcément accès aux informations détaillées que le Mouvement te donne. Transmets-leur un rapide état des lieux de la situation, telle que tu la connais, afin que tout le monde soit sur la même longueur d’onde :

  • Les camps sont autorisés sous conditions (bulle de 50 personnes maximum, hygiène renforcée, etc.) ;
  • Certaines activités sont interdites (hike, journée parents, activités spéciales hors camp) ;
  • Le Mouvement met à disposition un protocole à respecter ainsi qu’un nouvel Engagement de camp à signer.

Ensuite, informe clairement les parents de la décision prise pour ton Groupe : ton camp est-il maintenu ou pas ?

2. Être transparent et rassurer quant aux mesures prises

Que le camp soit maintenu ou pas, cette décision aura été murement réfléchie et il est primordial d’en informer le parent qui n’est pas témoin de toutes tes réflexions. Rappelle-lui que toutes ces mesures mises en place ont fait l’objet de discussions éclairées, sans être prises à la légère. Ton Staff et toi êtes conscients de ce à quoi vous vous engagez.

De plus, vous n’êtes pas seuls : ton Staff d’Unité et tes Cadres de Région sont aussi derrière toi et agissent en tant que ressources pour l’organisation et la gestion de ton camp. Les Guides mettent également en place une Cellule de Crise, disponible 24h/24 durant toute la durée des camps !

Quelles conditions et quelles actions vas-tu concrètement mettre en place pour la réalisation de ton camp ? Quelques pistes à développer, selon ta propre réalité.

  • La modification de la durée ou des dates du camp
  • La mise en place d’un accès à l’eau sur la prairie
  • La délimitation de zones de nettoyage des mains
  • Le respect d’une bulle de 50 personnes maximum (Animateurs, intendants et Animés compris)
  • L’organisation de l’arrivée et du départ des participants en limitant les contacts
  • L’annulation de certaines activités
  • ...

Si des membres de ton Staff participent à plusieurs camps (bulles consécutives), il faut en informer les parents.

Tu as décidé de ne pas organiser de camp cette année ? Cette décision est tout à fait respectable et n’a certainement pas dû être facile à prendre. Nous te soutenons dans ta démarche. Sois transparent : les raisons qui t’auront poussé à cette conclusion sont légitimes et méritent d’être explicitées. Parfois, la raison l’emporte sur le cœur et c’est tout à ton honneur !

3. Cadrer les échanges

Afin d’éviter tout débordement, veille à communiquer un cadre d’échanges avec les parents, avant et pendant le camp :

  • Par quels moyens peuvent-ils vous contacter s’ils ont des questions (GSM, SMS, mails…) ?
  • Quand peuvent-ils vous contacter ?
  • Pour quels types d’informations peuvent-ils vous contacter (urgences) ?

Il est important d’assurer une communication vers les parents, et c’est d’autant plus important de leur permettre d’entrer en contact avec toi ! Si des parents ont des questions, des inquiétudes ou veulent simplement te proposer leur aide, propose-leur un moyen de communication qui te convient. N’hésite donc pas à préciser le canal qui te met le plus à l’aise, afin d’assurer des échanges fluides dans les deux sens.

4. Te sentir légitime dans ton rôle d’Animateur

Assumer son rôle d’Animateur, c’est aussi légitimer les décisions prises avec ton Staff. Vous êtes les mieux placés pour savoir ce dont vous avez besoin pour gérer la situation et ce à quoi vous vous engagez. Quelles que soient les initiatives prises, elles le sont en toute responsabilité et en toute conscience. Sois-en sûr, ta décision est la bonne, à partir du moment où elle est pensée avec une seule priorité : le bienêtre de tes Animés et de ton Staff.

Enfin, rappelle-toi que chacun (parent, Animateur, Animé) vit la crise sanitaire d’une manière qui lui est propre. Les réactions des parents ou Animés, qu’elles aillent dans le sens des décisions que tu as prises ou pas, doivent être écoutées et entendues. Les avis peuvent être divergents, sans que cela ne remettre vos décisions en question. Sois simplement prêt à les entendre.

Idées de supports de communication

avant le camp

  • Un email
  • Un courrier postal
  • Un sondage Google Forms pour recueillir les confirmations d’inscription, proposer son aide ou poser des questions
  • Une vidéo explicative
  • Une présentation PowerPoint résumant les grandes idées
  • Une vidéoconférence sur Zoom, Jitsi ou une autre plateforme en ligne
  • Un groupe WhatsApp

pendant le camp

  • Une newsletter (gérée par le Staff ou le Staff d’Unité) qui donne des nouvelles tous les X temps
  • Une « radio camp » : la messagerie vocale d’un numéro de GSM est modifiée tous les jours avec l’enregistrement vocal d’un ou plusieurs Animés. Les parents appellent donc ce numéro et tombent sur la messagerie qui change chaque jour ! Attention, ce numéro de GSM ne peut être utilisé pour les contacts d’urgence vu qu’il ne sera jamais décroché.
  • Mise en place d’un outil qui pourraient permettre de garder le contact entre les animés et les parents lors des camps tels que ondonnedesnouvelles.com - Site gratuit pour la création d’un carnet de bord interactif ou encore kidizz.com - Application payante qui permet une communication entre les parents et les enfants.
  • Un reportage du camp sous forme d’enregistrement vidéo
  • La réalisation d’un Facebook live à un moment déterminé durant le camp. Veille à ce que cela se passe dans un groupe fermé, avec l’accord des parents.
  • La réalisation de cartes postales et leur envoi par la poste
  • Une (des) pancarte(s) d’accueil à afficher en grand, pour agrémenter l’arrivée et le départ des participants au camp. Elle(s) permet(tent) de se sentir bien accueilli, et d’assurer d’emblée un bon contact sur le camp.

après le camp

  • Un diaporama de photos
  • Une vidéo avec un message du Staff aux parents et aux Animés
  • Un email
  • Un courrier postal

 

Et si ce camp était le camp de la créativité ? Il y a sans doute d’autres moyens de communication que tu n’as jamais envisagés, mais qui feraient sourire les parents si tu t’en servais cette année. Sois inventif : ta seule limite, c’est ton imagination !

Finances

Ces derniers mois, tu n’as sans doute plus eu l’occasion de récolter des fonds pour la réalisation de ton camp. Rien n’est perdu, il est toujours possible de faire quelques économies. Voici quelques pistes et bonnes pratiques afin de réduire le cout de ton camp.

Activités

  • Le concours cuisine, c’est chouette, mais pourquoi ne pas faire « avec les moyens du bord » ? Tente de faire ce concours vers la fin du camp, cela te permettra d’utiliser les réserves de nourriture non utilisées pour créer des assiettes originales. Demande aux Sizaines/Patrouilles de respecter un budget limité lorsqu’elles établiront leur liste de courses. (pour rappel, ce sera à l’intendant d’aller au magasin, les Animés ne pourront pas s’y rendre). Tu peux également proposer une activité, un jeu permettant aux Animés de « gagner » des aliments. Tu pourras ainsi prévoir un budget précis pour cette activité.

  • Les activités dites extraordinaires (activités spécifiques hors camp) qui devaient avoir lieu pendant le camp ne sont pas autorisées. De ce fait, le prix de l’excursion prévue initialement peut être alloué à autre chose.

Organisation du camp

  • Les pré-camps avec les Animés peuvent s’avérer onéreux. On craque facilement pour leur faire plaisir. Réduire les dépenses de nourriture peut aussi passer par là. N’oublie pas qu’il n’est pas possible cette année de commencer le pré-camp avant le 1er juillet. Si tu dois réduire la durée de ton pré-camp, pense à annuler la venue des ainés, cela diminuerait les couts.

  • Si ton Groupe est petit, n’hésite pas à proposer à un Groupe, éventuellement d’une autre Unité, qui aurait des problèmes avec son endroit de camp, de venir compléter ta bulle. Tu peux également proposer un échange si tu te retrouves avec un endroit trop grand du fait d’Animés qui ont décidé de ne pas venir. Dans tous les cas, remplir l’endroit de camp le plus adéquatement possible est un gain d’argent non négligeable.

Transport

  • Le moyen de transport choisi aura également un impact. Les Guides sont attentifs à leur empreinte écologique, mais le prix de location du car peut être assez important. Pourquoi ne pas demander, cette année, que les parents déposent leur enfant au camp ? Cela permettra également d’éviter les contacts hors de la bulle et de garantir ainsi la sécurité de tous.

  • En raison de l’annulation des hikes, tu n’auras pas besoin de rejoindre tes Animés pour leur donner de la nourriture le soir à un endroit précis, ce qui réduit considérablement tes frais d’essence : des kilomètres qui peuvent s’avérer onéreux lorsque tu multiplies tes déplacements. Rentabilise au maximum les trajets de tes intendants pour diminuer les frais.

Logistique et matériel

  • Un camp se déroule avant le tien sur ton endroit de camp ? Demande à ton propriétaire de transmettre tes coordonnées au Groupe précédent afin d’éventuellement racheter des perches à moindre cout ou racheter la nourriture non périssable. D’ailleurs, est-il bien nécessaire de construire des pilotis à 4 étages cette année ? Revoir à la baisse la taille et la complexité de tes constructions peut te faire réaliser une belle économie de bois.

  • La récup’ est le moyen le moins onéreux de faire des bricolages ! Fais des récoltes, en respectant les mesures liées au Covid-19, auprès de tes voisins, des parents, des Staffs de ton Unité. Pense également à demander à des écoles si elles ont du matériel disponible que tu pourrais récupérer pour tes activités. Par exemple, de la gouache qui n’est pas utilisée pendant un été entier, ça sèche...

  • Des t-shirts de camp faits main pour éviter que ça ne coute un bras ! Avec tes Animés, réalisez un pochoir pour customiser les t-shirts qu’ils auront apporté au camp (une couleur par Sizaine/Patrouille, tous le même t-shirt ou des t-shirts tout colorés). Idéal pour égayer tes photos de camp et créer un souvenir impérissable !

  • Fais attention aux charges de ton endroit de camp. En effet, ta consommation aura des répercussions sur le prix de ta location. Réduis au maximum l’utilisation de l’eau : vérifie régulièrement que les robinets sont bien fermés, évite de laisser couler l’eau, utilise un gobelet pour le brossage des dents et évite les batailles d’eau autant que possible. Au niveau de l’électricité aussi, veille à éteindre derrière toi. Sensibilise tes Animés à toutes ces bonnes pratiques (pour le portefeuille et la planète). De plus, les amendes pour abandon de déchets risquent d’être plus fréquentes et plus salées que d’habitude au vu de la crise sanitaire : fais encore plus attention à trier et à ne rien laisser derrière toi en partant.

La nourriture

  • SOS parents ! Y a-t-il un maraicher parmi les parents ? un fermier ? un restaurateur ? Les bons plans sont partout. Lance un appel aux parents pour voir ce qu’ils peuvent te proposer comme réductions et diminuer ainsi les couts de certains achats.

  • Aux marchés locaux, le prix des fruits et légumes défie souvent toute concurrence : profite de la fin du marché pour récupérer, auprès des marchands, quelques denrées qu’ils ne pourront vendre le lendemain.

  • Certes, un 5e repas, c’est toujours plaisant. Même si les nuggets restent un incontournable, pense aussi à un simple paquet de chips qui allègera ce budget.

Déconfinement

Après plus de 3 mois de confinement, tes Animés et toi vous apprêtez à partir en camp ! Ce défi relevé avec enthousiasme par des centaines de Groupes exige, d’une part, une réorganisation des préparations de camp afin de répondre au Protocole d’organisation des camps Guides 2020. D’autre part, une attention particulière doit être accordée à la gestion de « l’après-confinement » vécu par ton Staff et tes Animés.

En effet, cette longue séparation n’est pas sans conséquences sur la cohésion de ton Groupe, de ton Staff et des Sizaines/Patrouilles qui n’auront pas eu l’occasion de se côtoyer souvent. Cette réalité est d’autant plus importante chez tes plus jeunes Animés qui n’ont pas forcément accès aux réseaux sociaux et qui ont besoin de vivre des moments en vrai pour créer et maintenir des liens sociaux forts.

Par ailleurs, chacun gère différemment le stress lié à cette crise du coronavirus : certains seront très détendus, d’autres le seront beaucoup moins. Les différences entre les réactions peuvent créer des tensions entre les participants du camp, sans que cela soit volontaire. En prendre conscience et mettre des moyens en place pour identifier les besoins de chacun te permettront d’anticiper et, au besoin, de désamorcer ces tensions. Alors, que faire concrètement pour gérer cette situation ?

1. Communique clairement sur la situation

Aborde le sujet d’emblée avec tes Animés, sans tourner autour du pot : vous vivez ensemble un camp durant une crise sanitaire et, dès lors, l’organisation habituelle du camp est chamboulée. Sois clair sur ce qui est mis en place afin que chacun puisse agir en conséquence. Ce sont l’incertitude, le flou et l’inconnu qui sont sources de stress chez les enfants. Plus tu les éclaires sur la situation, plus ils seront rassurés et disposés à passer un camp extraordinaire !

2. Soigne l’accueil de tes Animés

La première chose que les Animés verront sera la zone tampon ! Le contexte de cet accueil est assez particulier : port du masque, un seul Animateur présent, distanciations sociales, rapidité des aurevoirs… En bref, des éléments qui ne favorisent pas la chaleur humaine habituelle du début de camp et qui peuvent être anxiogènes, particulièrement pour les plus jeunes Animés. Pour rendre ce moment plus agréable, soigne l’accueil, le lieu et l’ambiance de la zone tampon ! Verbalise tes émotions, car le masque sur le visage cache ton sourire et tes expressions bienveillantes.

Idées à explorer : créer des panneaux avec des messages d’accueil, décorer la zone selon le thème du camp, mettre de la musique d’ambiance...

3. Réalise une Charte au début du camp

La Charte te permet de construire le cadre et les règles à respecter durant toute la durée du camp. Elle permet aussi à tes Animés d’exprimer leurs besoins et leurs sentiments quant à la situation. Ce sera l’occasion pour chacun de prendre conscience du vécu et de l’état d’esprit du groupe et d’adapter ainsi son comportement ou ses actions selon un cadre qui convient à tout le monde.

Réalise aussi une Charte en Staff, afin que tout le monde soit sur la même longueur d’onde.

4. Prévois des brise-glaces

Les brise-glaces sont des activités qui permettent de casser l’instant de « flottement » qui caractérise tout début de weekend ou de camp. C’est ce fameux moment particulier où les Animés viennent d’arriver, ne se sont plus vus depuis longtemps ne sont pas très à l’aise les uns avec les autres. Il s’agit de « briser » cet instant de « gêne » par une petite activité et de permettre ainsi à l’énergie du groupe d’émerger !

5. Privilégie des activités de découverte de l’autre

Durant ce confinement, certaines Sizaines ou Patrouilles n’auront peut-être pas eu l’occasion de vivre énormément d’expériences pour apprendre à se connaitre. De même, la totalité de ton Groupe d’Animés ne se connait pas (ou plus) très bien. Afin de recréer une dynamique et une cohésion de groupe, propose des activités basées sur la découverte de l’autre. À faire en début de camp évidemment, mais aussi tout au long du séjour pour améliorer les relations, en évacuant les tensions.

6. Retarde les activités de cohésion

C’est important pour permettre à chacun de se redécouvrir avant de devoir collaborer sur des activités. En effet, lancer les Animés sur des jeux qui demandent une bonne cohésion de groupe, alors qu’ils ne se sont plus vus depuis longtemps, risque de provoquer des tensions et des frustrations entre les participants. Une bonne collaboration demande un peu de temps avant de pouvoir se mettre en place. Il vaut mieux un peu retarder dans le camp ce type d’activité !

7. Organise régulièrement des Conseils

Ce sont des moments dédiés à l’expression des avis et des sentiments de chacun. Ils peuvent prendre plusieurs formes (petits ou grands groupes, oralement ou via des jeux…) et être réalisés à différents moments durant le camp. Faire des Conseils (en Staff et/ou avec les Animés) permet de créer un espace d’expression, d’apaiser les éventuelles tensions, de partager son vécu et de favoriser les échanges entre les personnes.

8. Sois indulgent

La clé de ton camp sera la bienveillance : envers tes Animés, ton Staff et toi-même ! Il est normal que vous ne puissiez pas appliquer votre préparation de camp à la lettre et que vous n’ayez pas pu tout anticiper. Il se peut que certaines activités tombent à l’eau et que cela soit décevant, mais préserve-toi de la pression et du stress. D’ailleurs, pourquoi ne pas demander à tes Animés d’être aussi propositionnels dans les jeux ou les activités à réaliser pendant le camp ? C’est aussi une manière pour eux de s’impliquer. Si ça ne l’est pas déjà, consulter l’avis des Animés pourrait devenir une habitude.

À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles, flexibilité exceptionnelle… par des Animateurs exceptionnels !

Kit de signalisation

Un coup de pouce ? C’est ce qu’on te propose pour organiser ton endroit de camp. De cette manière, tu pourras complètement suivre les recommandations du protocole d’organisation des camps. Empare-toi du kit de signalisation des Guides pour t’aider à agencer l’espace et identifier des zones spécifiques sur ton camp. Quelques suggestions te sont proposées ici mais n’hésite pas à te les approprier selon tes besoins ou selon le thème de ton camp !

Annulation du Hike

Annulation des hikes : quelles alternatives possibles ?

Cette année, pour des questions de sécurité sanitaire, et conformément au protocole du Ministère de la Jeunesse, les hikes pendant les camps ne pourront pas avoir lieu. Que faire pour remplacer cette tradition ? Afin de trouver des alternatives, pose-toi d’abord la question suivante : quels étaient les objectifs poursuivis par cette activité ? La liste ci-dessous te propose des idées pour atteindre ces objectifs, sans sortir du camp.

S’orienter dans l’espace, avec ou sans carte

  • Fabriquer une boussole
  • Utiliser des techniques pour retrouver les points cardinaux.
  • Créer un parcours ou une chasse au trésor dans l’endroit de camp en utilisant uniquement des points cardinaux ou des coordonnées géographiques, ou en utilisant une carte simplifiée pour les Nutons
  • Proposer à tes Animés de dessiner une carte de l’endroit de camp
  • Créer un plateau de jeu où les pions ne se déplacent qu’à l’aide de coordonnées géographiques
  • Proposer une activité de type géocaching sur l’endroit de camp
  • Organiser un parcours d’obstacles où les participants ont les yeux bandés et s’orientent sur base de consignes orales
  • ...

Vivre un moment en Patrouilles ou en éléments du Sentier Lutin

  • Inviter les Patrouilles/années Lutins à dessiner une carte de l’endroit de camp et y organiser elles-mêmes une chasse au trésor pour une autre Patrouille
  • Organiser un jeu où chaque Patrouille/année Lutin ne peut communiquer avec les autres que par l’intermédiaire de codes et énigmes. Seules les personnes d’une même équipe peuvent communiquer normalement entre elles.
  • Proposer une journée où les activités ne se font qu’en Patrouilles/années Lutins (ou autres groupes)
  • ...

Rencontrer de nouvelles personnes

  • Réaliser une capsule temporelle : les Animés s’écrivent à eux-mêmes et ne reçoivent les lettres qu’au camp de l’année suivante. C’est une manière de s’adresser à de nouvelles personnes : son soi du futur !
  • Lancer des défis au camp qui suit le vôtre sur l’endroit de camp, en laissant aux Animateurs une lettre où vous vous présentez, annoncez les défis et indiquez une adresse email où ils peuvent vous recontacter et vous envoyer le résultat des défis
  • Et si les nouvelles personnes étaient incarnées par les Animés ? Réalise un jeu de rôles sur une journée où chacun obtient un personnage à s’approprier. C’est l’occasion de mettre en avant des talents d’imitateurs, d’acteurs, de fabrication de déguisements !
  • ...

Si tu as identifié d’autres objectifs pour le hike, n’hésite pas à réfléchir à des variantes pour les faire vivre différemment. Qui sait, peut-être qu’une nouvelle journée traditionnelle verra le jour pour les années à venir...

Tu as fait preuve de créativité pour remplacer le hike de ton camp ? Envoie tes idées et tes photos à info@guides.be !

Camps Horizon

Ton projet Horizon était itinérant, ne respectait pas le protocole ou avait lieu à plus de 150 km de la frontière belge, et ton camp se trouve donc annulé ? Qu’à cela ne tienne ! Voici quelques idées et alternatives possibles pour vivre malgré tout un moment fort avec ta Chaine cette année et créer de chouettes souvenirs.

Réaliser un camp projet « service »

Il s’agit donc d’un projet « plan B » qui a lieu en Belgique et où les recommandations sanitaires doivent être respectées. L’objectif principal est de rendre service à la personne ou l’association qui vous reçoit. Par exemple :

  • Service à des personnes privées : travaux, débroussaillage, vider une maison, construction, aménagement des locaux de l’Unité
  • WWOOF (World Wide Opportunities on Organic Farms) : il s’agit d’un projet qui s’est développé à l’échelle mondiale et notamment en Belgique. L’idée est d’offrir son aide au travail de la ferme en échange du gîte et du couvert, tout en ayant la possibilité d'apprendre l'agriculture biologique ou tout ce qui touche à la réalisation matérielle d’un mode de vie durable. Il n'y a aucun lien de subordination et aucune transaction en argent. Le WWOOFing encourage un partenariat fondé sur la confiance et le respect mutuel. Plus d’infos ici.
  • Intendance dans un camp : si les membres de ta Chaine ne sont pas trop nombreux et que vous ne devez pas vous séparer pour former une équipe d’intendance. Cela peut être l’occasion de vous lancer des défis de réalisation de repas originaux et de rendre l’expérience de l’intendance extraordinaire ! N’oublie pas que le Carnet de l’intendance peut t’aider dans tes projets culinaires...
  • ...

Réaliser un camp « expérience en groupe »

Il s’agit de construire un camp dont l’objectif premier est de vivre un moment en Chaine. C’est aussi l’occasion d’enrichir ses compétences et d’apprendre de nouvelles choses ensemble ! Voici quelques pistes :

  • Camp formation à l’animation : les Horizons sont les Animateurs de demain ! C’est le moment de réfléchir et d’échanger des trucs et astuces d'animation pour préparer leur arrivée dans un Staff. Partage ton expérience d’Animateur et aide-toi des outils pédagogiques à ta disposition dans la bibliothèque.
  • Camp formation à des thématiques de ton choix : profite de ce camp pour découvrir de nouveaux sujets ou pour maitriser de nouvelles compétences, avec ta Chaine ! Les thématiques peuvent varier de jour en jour ou bien faire l’objet de tout le camp. Par exemple : le zéro déchet, la nature, les nouvelles technologies… Puisqu’il n’est pas possible de faire venir des formateurs externes sur ton camp (pour éviter le va-et-vient), pense à aborder des sujets maitrisés par ton Staff, ou bien par l’un de tes Horizons : c’est l’occasion de mettre des talents en valeur ! Si tu te lances dans des domaines moins connus, veille à bien te documenter au préalable.
  • Camp woodcraft Horizon : les constructions en bois de tes camps Aventures t’ont laissé un gout de trop peu ? Pourquoi ne pas pousser le challenge des constructions de pilotis un cran plus haut avec ta Chaine ? Ensemble, vous pouvez vous lancer dans des réalisations hors du commun et transformer votre prairie comme jamais vous n’avez eu l’occasion de le faire ! Si les limites de la bulle le permettent (attention à ce que toute la Chaine soit comptabilisée dans la liste des 50), tu peux aussi proposer à un camp Aventure, voire Lutin, de ton Unité ou d’une autre, de venir faire une démonstration des capacités techniques de ta Chaine. Imagine : la Compagnie est déçue de devoir rester au même endroit pendant tout le camp. Mais, coup de théâtre : grâce à votre participation, chaque jour amène un changement de décor avec l’apparition d’une table à feu originale, de gradins pour la veillée, d’un système pour suspendre les bidons d’eau et les bassines… N’hésite pas à commander le Carnet Woodcraft si tu ne l’as pas encore (publications@guides.be).
  • ...

Quelle que soit l’option choisie, pense évidemment à consulter toute la Chaine : les Animateurs et les Animés. Le camp Horizon est une Entreprise coconstruite, où chacun amène sa pierre à l’édifice.

Alternatives – Promesses

Pour respecter les recommandations du Protocole d’organisation des camps Guides 2020, il n’est pas possible d’accueillir de manière prolongée des personnes extérieures à la bulle de 50 personnes maximum, ce qui exclut aussi l’Aumônier. Voici des pistes de solutions pour organiser les Promesses de tes Animés dans ces conditions :

  • Contacte ton Aumônier avant le camp et établis avec lui des actions à mettre en place. Quelques idées à explorer :
    • Bénir les croix de Promesse avant/après le camp
    • Construire un canevas de cérémonie gérée par les Animateurs
    • Déterminer des textes à lire ou des chansons à apprendre
    • Organiser un appel vidéo
    • ...
  • Construis ton propre moment de Promesse ! Les Guides mettent à ta disposition les Carnets de Promesse. Retrouve-les dans la bibliothèque en ligne ou commande-les gratuitement à publications@guides.be. Les conditions particulières des camps de cette année sont justement l’occasion d’approfondir la réflexion sur cette étape importante de la vie Guide.
  • Si la présence de l’Aumônier pour les Promesses semble indispensable pour le Staff, organise la cérémonie lors d’une réunion, durant l’année Guide. Le temps de préparation prévu au camp pour les Promesses sera alors plus long, ce qui permet de les développer davantage.
  • N’oublie pas que les Promesses sont un moment de Sens et Foi, mais qu’il peut y en avoir d’autres. N’hésite pas à proposer d’autres activités de ce type (réflexion sur soi-même, sur la société, sur l’environnement…) : ces moments peuvent d’ailleurs nourrir les réflexions préalables aux Promesses.