fbpx Peste Porcine : restrictions pour les camps | Les Guides
Publié le 11/02/2020

Peste Porcine : restriction pour les camps 2020

L’arrêté de police interdisant les camps dans la zone infectée (zone noyau) et dans la zone d'observation renforcée vient de tomber (11 février 2020).

En interdisant les camps dans la zone infectée, les autorités s'assurent ainsi d’éloigner les groupes du danger que peuvent représenter les mesures d'éradication toujours d'actualité : des tirs intensifs et de nombreux pièges.

Cette interdiction permet également d’éviter la propagation de la maladie (qui n’est pas transmissible à l’homme).

En résumé :

  • Zone noyau : le camp en bâtiment peut s’organiser uniquement si une dérogation a été accordée.
  • Zone tampon et zone d’observation renforcée : le camp en bâtiment ou en prairie peut s’organiser uniquement si une dérogation a été accordée.
  • Zone de vigilance : camp accepté, tout en veillant à ne pas se rendre dans la zone à risque (lors des jeux, hike…)

Cette carte est constamment mise à jour, veille à la consulter régulièrement si ton camp est à proximité des zones concernées.

La demande de dérogation doit être reformulée par écrit auprès du Gouverneur de la province pour le 16 mars 2020, au plus tard. 

Attention : Les groupes à proximité de ces deux zones doivent tenir en compte que pour leur hike, jeu, ou déplacement, l’accès aux forêts de la zone noyau ou tampon est INTERDIT.

Ton camp est concerné ?

Contacte l’adresse ppa@guides.be.

Un accompagnement individuel est mis en place avec chaque groupe dont le camp se situe dans la zone noyau, tampon ou d’observation renforcée.

Si tu nous envoies un mail, n’hésite pas à donner un maximum d’infos (Unité, lieu de camp, période du camp…), nous essayerons de t’aider au mieux.

N’hésite pas à te rendre sur la plateforme SOS Camps pour signaler ton camp et éventuellement trouver un nouvel endroit de camp.