Camps à l'étranger

Dans le cadre de la situation sanitaire actuelle et dans l’optique de la remise d’un dossier de camp à l’étranger, le Service International a décidé d’autoriser la remise d’un dossier de camp hors Europe. Ces dossiers seront analysés par ce Service International au cas par cas et un avis sera émis dans les plus brefs délais.

Cet avis indiquera soit :

  • Un feu vert : pas de soucis pour votre camp selon l’analyse, à ce moment, du Service International.
  • Un feu orange : le camp ne nous semble pas impossible, mais plusieurs conditions et engagements nous sont nécessaires pour assurer son bon déroulement. Il vous sera donc demandé de signer une convention pour s’engager sur certains points (plan B, assistance à l’étranger, etc.)
  • Un feu rouge : au vu de la situation (sanitaire, sécuritaire, …), le camp nous semble impossible à réaliser.

Attention : dans le cadre d’un feu vert ou orange, en cas de nouvelle évaluation sanitaire, sécuritaire, ou situation exceptionnelle, …, le Service International se réserve le droit de revenir sur sa décision.

Un groupe de ton Unité a décidé d’organiser son camp à l’étranger ? Voici les points d’attention pour toi, membre d’un Staff d’Unité.

Les conditions pour quitter nos frontières

Selon la destination, le groupe doit satisfaire à différentes conditions. Celles-ci sont reprises dans le dossier « Camp à l’étranger » (voir ci-dessous).

  • Pour un camp en Europe
    (Albanie, Allemagne, Andorre, Autriche, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Kosovo, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Malte, Moldavie, Monaco, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, République tchèque et Ukraine)
    • Soit le groupe a un « Partenaire de projet » qui a complété et signé le document « Fiche partenaire de projet ».
    • Soit le groupe organise son camp sans partenaire (par exemple, dans le cas d’un camp itinérant), le staff doit alors compter au moins un Animateur breveté.
  • Pour un camp hors Europe (les autres pays du monde)
    • Au moins la moitié du groupe participe à une formation préparant au voyage à l’étranger.
      • Soit le weekend Tour d’Horizon « En Chaine ton camp », organisé par les Guides.
      • Soit une formation similaire organisée par une autre association (Quinoa ou Asmae par exemple). Contacte le Service International des Guides pour une liste d'exemples non exhaustive. Complète l’attestation de participation à la formation.
    • ET le groupe a un « Partenaire de projet » qui a complété et signé la fiche « Partenaire de projet ».

Attention, le Service International des Guides se permet de refuser un partenaire qui s’est montré peu fiable par le passé.

Le dossier « Camp à l’étranger »

Une fois complété par le groupe, tu dois approuver ce dossier pour le 1er décembre au plus tard pour une destination hors Europe et pour le 1er mars au plus tard pour une destination en Europe. Au-delà de cette date, les camps organisés hors Europe ne seront plus autorisés. Dossier « camp à l’étranger »

La Déclaration de camp

Pour le 1er mars, le groupe doit encoder sa Déclaration de camp dans SCRIBe.

La Préparation et engagement de camp

Le groupe te remet sa « Préparation et engagement de camp » en version papier. Il s’agit d’un dossier qui permet de préparer le camp tant au niveau pédagogique qu’au niveau logistique. Dès que tu auras analysé cette préparation avec le staff, que tu auras fait tes remarques et éventuellement fait part des aspects manquants ou à améliorer, tu peux la signer avant de la remettre à ton cadre de Région.

L’assurance Assistance à l’étranger

Maximum 10 jour avant le départ, le groupe doit choisir son assurance dans SCRIBe.

Liens utiles :

 

 

Staff d'Unité Ton Unité Ton Mouvement et toi Les camps Administratif

Ton rôle pendant les camps Logistique Camps à l'étranger Cellule de crise